Site internet administrable ou non ?
17 January 2013
Qu’est ce qu’un audit ergonomique ?
9 February 2013
Show all

Joomla : Points forts et points faibles

 

Joomla fait parmi des CMS les plus utilisés. Il regroupe une très grande communauté de développeurs, ce qui se traduit comme étant un avantage important, dans la mesure où une multitude de modules et extensions (gratuites et payantes) sont régulièrement proposées.

Contrairement à WordPress, il est tout-à-fait envisageable de concevoir des sites complexes en terme d’architecture avec cette plateforme.

Très puissant, il demande tout de même un petit temps d’adaptation pour le maitriser dans son ensemble

Ses points forts :

  • De nombreux thèmes proposés
  • Sa puissance de gestion est son principal avantage par rapport aux autres CMS
  • Des extensions et modules très régulièrement proposés par les développeurs, ce qui implique un support optimal
  • Possibilité d’ajouter de nombreuses fonctionnalités
  • Utilisation d’un éditeur WYSIWIG (what you see is what you get) pour l’insertion et l’édition des textes
  • Possibilité de programmer la publication d’un article à une date et une heure précise
  • Plusieurs personnes peuvent travailler simultanément au contenu du site
  • Modulable en fonction de vos besoins
  • Vous gérez votre site Internet depuis n’importe où (via votre navigateur habituel)
  • La maintenance de votre site Internet peut être assurée par vos soins
  • Gestion du multilingue
  • Large gamme de modules complémentaires

Ses points faibles :

  • Sa lourdeur : Souvent considéré comme étant « lourd », il est déconseillé si vous souhaitez créer un blog ou un site vitrine peu conséquent. Si vous voulez réaliser un site de 3-4 pages, il risque de vous paraitre très lourd. Une fois installé, il représente environ 15 Mo, sans la base de données. Sur certains serveurs, il peut-être un peu plus lent que d’autres CMS plus légers, d’où la nécessité de bien cibler son CMS, en fonction de son projet.
  • Sa complexité : peut en décourager plus d’un. Au premier abord, il peut paraitre complexe, surtout si on installe le site d’exemple, qui comprend plusieurs sites dans un. Avec un peu d’apprentissages, on s’aperçoit qu’il n’est pas si complexe qu’il le parait.                                                                                                                                   Pour créer un site complexe, normal d’évoluer sur une plateforme complexe
  • Ses sauvegardes : Nativement, il ne comporte aucun outil de sauvegarde. En cas de plantage ou de mauvaise manipulation, on peut tout perdre. Il faut installer un composant, comme akeeba, qui permet de sauvegarder le site et la base de données automatiquement, à la fréquence voulue.

 

En résumé, Joomla est un CMS Open Source particulièrement adapté à des sites vitrines, commerciaux ou associatifs.

Comme chaque CMS , il avait ses avantages il possède aussi plusieurs inconvénients.

Selon vos besoins, il faut adopter à la solution convenable 😉

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *