Référencement web naturel stratégie en 6 étapes

Faut-il passer votre site web de HTTP à HTTPS ?
Faut-il passer votre site web de HTTP à HTTPS ?
3 May 2016
8 astuces pour rendre votre site attractif et capter l’internaute 2
8 astuces pour rendre votre site attractif et capter l’internaute
6 May 2016
Show all

Référencement web naturel stratégie en 6 étapes

referencement-naturel

Pourquoi bâtir une stratégie de référencement web naturel ?

S’investir dans une stratégie de référencement naturel et optimiser le SEO de son site pour être placé devant ses concurrents est un investissement rentable.

Pour la majorité des sites internet, le trafic provient des principaux moteurs de recherche et de Google en particulier(pour plus de 90%). La contribution des moteurs de recherche est d’autant plus importante qu’elle génèrent un trafic que vous pouvez cibler.

Si votre site ne peut pas être trouvé et analysé pour être référencé dans Google, vous pourrez difficilement augmenter le trafic sur votre site internet. Cette affirmation est d’autant plus vraie si vous évoluez dans un secteur très concurrentiel. Investir du temps ou de l’argent dans l’optimisation du référencement naturel de votre site est rentable. Le retour sur investissement (ROI) sera toujours plus élevé que celui des autres canaux d’acquisition (SEA et SMO) sur du long terme.

En effet, le SEO coûte « moins cher »  Une stratégie de référencement naturel bien mise en oeuvre permet de gagner des positions sur des mots clés concurrentiels, avec pour effets une meilleure rentabilité et une valorisation de votre nom de domaine.

Mettre en place une stratégie de référencement naturel efficace est forcément un investissement rentable !

Bâtir une stratégie de référencement naturel : les cibles, les objectifs, les mots clés et le contenu

Pour mettre en place une stratégie de référencement naturel s’appuyant sur la production de contenu de qualité, il est essentiel de respecter ces 6 étapes :

1 – La ou les cibles visées

Une stratégie de référencement web nécessite une analyse fine du public visé pour rencontrer le succès, la réussite d’une stratégie de référencement naturel ne repose pas seulement sur une bonne idée, elle doit s’appuyer sur de solides prérequis et l’étude du public visé en fait partie.

La méthode des personas permet de définir une ou plusieurs cibles, encore faut-il définir précisément son projet, ses produits ou services et recenser quelques avis et conseils auprès de votre entourage avant de mettre en œuvre la méthode des personas.

Beaucoup de sites e-commerces présentent leurs produits et services sans avoir au préalable étudié le comportement des visiteurs. Même s’il existe beaucoup de similitudes entre une boutique physique et un e-commerce, la clientèle peut-être très différente.

Les groupes d’internautes formés par la méthode des personas permettent d’obtenir des tendances d’utilisation d’un site web. Le profil type de chaque visiteur peut être intéressant pour ajouter des fonctionnalités complémentaires et adaptées.

Vous trouverez ci-dessous une liste non exhaustive de questions à se poser pour qualifier un public cible :Identifier vos cibles référenccement web en Tunisie

  • S’agit-il d’un public homogène ou hétérogène ?
  • Dans quel secteur d’activité est-il présent ?
  • Quelle est la tranche d’âge des utilisateurs ?
  • Quel est le niveau d’instruction de la cible ?
  • Quelles sont les compétences des internautes présents ?
  • Quel est le sexe de la majorité des visiteurs ?
  • À quel statut professionnel s’adresse le site ? Cadre supérieur, dirigeant, salarié, demandeur d’emploi, … ?
  • Le public est-il sensibilisé au Web et aux nouveaux outils ?
  • Quelles sont les attentes générales des utilisateurs ?
  • Le site répond-il rapidement à leurs attentes ?
  • Quels sont les freins et opportunités mis à disposition du public ?

La plupart des sites web ou des petits projets ne nécessitent qu’un travail approfondi sur les personas primaires. Parallèlement au travail de réflexion effectué sur la concurrence, la création des profils types avec la méthode des personas offrent des informations complémentaires qui peuvent faire la différence dans la construction d’une stratégie de référencement naturel.

2 – Objectifs du référencement web

Même si vous vous sentez prêt à produire tout de suite du contenu, il est important de bien définir votre stratégie pour pouvoir atteindre vos objectifs.

Avant de produire du contenu, il est important de savoir pour qui, pourquoi vous écrivez et pour quels objectifs ? Chaque objectif s’accompagne d’un type de contenu approprié, on parle de content marketing ou marketing de contenu.bull's eye

Quelques objectifs :

  • Acheminer vos leads à la prochaine étape de votre tunnel de conversion
  • Établir votre expertise
  • Générer de nouveaux prospects
  • Vendre des produits ou des services
  • Fidéliser vos clients
  •  Engager des influenceurs

3 – Choix des mots clés : recherche intuitive et comparative, les outils de suggestion

Le choix des mots clés est déterminant pour le référencement et le positionnement de votre site Internet. Le choix des mots clés conditionne pour une bonne part votre stratégie de référencement naturel, vous devez donc débuter votre stratégie de référencement web par cette étape indispensable.images

La recherche intuitive

Dans votre recherche de mots clés, l’intuition sera toujours la première phase d’exploration avant d’utiliser d’autres techniques abordées plus loin. L’approche intuitive consiste à se placer dans la peau d’un internaute lambda tapant sa requête dans un moteur pour trouver son information.

Listez ensuite tous les termes s’approchant de près ou faisant référence à votre activité ou votre produit (synonymes, variantes, repères géographiques, temporalité, concurrents…).

Cette collecte primaire de mots clés est primordiale mais insuffisante de nos jours tant la concurrence est importante sur le web, des milliers de pages traitent certainement du même sujet que vous. Vous devez ensuite identifier les mots clefs à forte valeur ajoutées pour les moteurs de recherche.

Les générateurs de mots clés

En complément à la démarche intuitive, de nombreux outils vous permettent de travailler sur le champ lexical de vos mots clés et leur fréquence d’utilisation sur les moteurs de recherche. Les générateurs de mots clés proposent des expressions afférentes aux expressions saisies, l’exemple du mot clé « mot clé » est intéressant à cet égard, à commencer par son orthographe acceptant plusieurs variantes admises : mots clefs, mots clés, mot-clé, mot-clef…

Des outils de base de données tels que WordTracker ou KeywordEyes ou encore Semrush permettent également de proposer toutes les variantes en terme d’orthographe et dans plusieurs langues.

Ces générateurs de mots clefs sont souvent issus des géants de la publicité en ligne, le plus utilisé étant Google AdWords Keywords Générator, il s’adosse aux requêtes tapées sur Google.

 L’analyse des mots clés de la concurrence

Il est capital de bien étudier le secteur concurrentiel sur lequel vous envisagez de concourir. Cette analyse vous apportera des informations pertinentes dans votre processus de choix de mots clefs, elle vous permettra de conforter ou non votre démarche intuitive. Si l’on sait comment la réaliser, cette analyse peut s’avérer simple et rapide à mettre en œuvre.

Méthode 1 : Chercher les mots clés dans le code source (Pour afficher le code source d’une page, faites un simple clic droit et cliquez sur « afficher le code source ») observez les termes compris entre les balises <title> et </title> ou dans les balises nommées <méta/>. Les premières indiquent le titre de la page et donc les mots clefs relatifs à la thématique générale du contenu, tandis que les métadonnées donnent des indications aux robots des moteurs de recherche. D’autres zones d’optimisation peuvent également être scrutées telles que les balises éditoriales <h1>, <h2>, <h3>,…à <h6>.

Méthode 2 : Utiliser un outil de diagnostic tel que Yakaferci.

4 – Le contenu éditorialcontenu-editorial

Les moteurs de recherche (Google) cherchent avant tout à fournir un service de qualité pour conserver et accroître leur part de marché.

Un service de qualité consiste pour un moteur de recherche à fournir des résultats de recherche pertinents pour chaque requête tapée par un internaute.

Il est donc primordial de rédiger un contenu texte de qualité, consistant (plus de 300 mots par page) et original. Un contenu original peut être « inspiré » d’un contenu déjà existant sur le web à condition de lui apporter des précisions sur certains points ou une organisation différente (attention au contenu dupliqué).

La rédaction web est par essence différente du récit papier, les contenus sont plus courts et ne permettent pas d’aller au fond du sujet dans la plupart des cas. La rédaction web est un exercice particulier avec ses propres règles d’écriture.

5 – Mesurer les résultats obtenus et son retour sur investissement (ROI)

______________8139116_origDans le cadre d’une stratégie de référencement naturel, vous devez garder en tête la notion de retour sur investissement ou ROI (Return On Investment).

Le ROI pour le référencement naturel

Le retour sur investissement désigne la différence entre ce que vous a coûté une action et ce qu’elle vous a rapporté. Pour le référencement naturel, la notion de ROI nécessite une vision à long terme.

En effet, l’optimisation du référencement naturel a pour but de vous faire atteindre de meilleures positions dans les résultats de recherche afin de générer plus trafic sur votre site. Or, le gain de positions « naturelles » est plus ou moins long (les gains sont visibles au bout de plusieurs mois). Concrètement, un investissement effectué en janvier ne portera pas ses fruits le même mois.

Pour calculer efficacement votre ROI, il faut donc prendre davantage de recul pour une action de référencement naturel : prenez par exemple une année entière. Vous pourrez alors clairement voir les retombées de la stratégie SEO mise en place : si cette dernière vous a coûté 400 € par mois (soit 4 800 € pour un an) et que vous constatez sur la même période une hausse de votre chiffre d’affaires de 24 000 € par rapport à l’année précédente, votre stratégie est payante.

6 – Interpréter les résultats obtenus et mettre en place des actions correctives

L’interprétation des résultats et la mise en place d’actions correctives impliquent une maîtrise de l’ensemble des outils statistiques, à commencer par Google Analytics et Google Search Console.

Google Analytics vous permet d’obtenir les informations suivantes sur une période donnée et de comparer deux périodes :images

  • Le nombre de visites sur une période et le nombre de visiteurs uniques
  • Le pourcentage de revisite
  • Le taux de rebond
  • De la provenance de votre trafic
  • Des mots clé qui ont généré un trafic organique

Google Search Console permet de :

  • Contrôler l’indexation de vos pages,
  • Consulter les requêtes tapées par les internautes,
  • De connaître votre positionnement moyen sur vos mots clés,
  • De visualiser vos backlinks,
  • De soumettre et vérifier la validité de votre Sitemap (plan de site),…

Cette liste non exhaustive de fonctionnalités fait de Google Search Console un outil incontournable pour les experts SEO. Quand on souhaite à la fois interpréter des résultats et mettre en place des actions correctives. Google Search Console est le meilleur allier du traffic manager et des agences de référencement naturel.

Conclusion

Bâtir une stratégie de référencement naturel se révèle toujours payant sur le long terme, à condition de respecter toutes les étapes et de disposer d’un site internet avec des bases techniques saines. Un audit de votre site web est conseillé avant de bâtir votre stratégie de référencement naturel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *